De tout durant ce 1er Tour des Compétitions Amicales

¤FORTUNES DIVERSES POUR LES CLUBS DE L1 LORS DE CE 1ER TOUR¤

Cinq compétitions amicales étaient programmées pour cette pré-saison concernant les clubs de Ligue 1. 4 clubs Français étaient répartis dans chacune de ces 4 coupes au niveau variable...


Hidetoshi Nakata, le coach Nantais attendait avec impatience de pouvoir tester ses nouvelles recrues !

Première compétition au programme, l'Asian Trophy, compétition la plus faible sur le papier dans laquelle on pouvait retrouver:nice: Nice :nice:, :nimes: Nîmes :nimes:, :reims: Reims :reims: & :amiens: Amiens :amiens:.
-Amiens s'en allait défier le club Coréen du Jeonbuk Hyundai, une rencontre maitrisée par les Picards qui l'emportent 2-0 grâce à deux bonnes entames de mi-temps notamment. Otero & Moussa Konaté sont les buteurs du jour. Une bonne entrée en matière qui permet à Amiens de s'assurer une place dans le Top 4 !
-Nice, le favori Français du tournoi allait devoir se défaire du favori "non-Français" pour espérer remporter ce tournoi. Le club Saoudien d'Al Hilal a posé des problèmes aux Azuréens qui l'emportent fialement 2 buts à 1 grâce à Arnaud Souquet et au jeune Bassem Srarfi qui a donné de l'air à son équipe en fin de match avant que Rivas ne réduise le score dans le temps aditionnel pour Al Hilal ! Une qualification méritée pour les hommes de Thomas Tuchel qui devront confirmer !
-Nîmes vient représenter le premier couac côté Français, les joueurs de Zinédine Zidane n'ont pas su se défaire du piège tendu par les Japonais de l'Urawa Red Diamonds et s'incline sur le score de 2 buts à 0. Trop d'erreur défensive à noter dans ce match côté Nîmois pour espérer mieux ! Il faudra aller chercher la 5ème place mais ça ne sera pas facile pour eux...
-Et enfin le Stade de Reims était opposé à un des nouveaux riches de la planète football, le club Chinois du Guangzhou Evergrande qui compte notamment dans ses rangs des joueurs comme Paulinho ou Anderson Talisca. Et ce sont les Champenois qui s'imposent sur le joli score de 2-0 en dominant le match proprement et sereinement. Hassane Kamara & Moussa Doumbia sont les 2 buteurs du jour côté Stade de Reims !


On poursuit à présent avec l'Atlantic Cup, compétition Européenne exclusivement dans laquelle nous retrouverons Strasbourg , Guingamp , Dijon & Angers .
-Le RC Strasbourg du nouvel entraineur Jérémie Janot était opposé au club de D2 Espagnole de La Corogne et les Alsaciens s'en sont sortis à merveille effaçant les joueurs du Depor sur le score de 2 buts à 0 grâce au latéral gauche Lionel Carole et à un but d'Ajorque dans le dernier quart d'heure. Victoire pleine de maitrise des Strasbourgeois de bonne augure pour la suite !
-De son côté, le SCO d'Angers s'en allait défier les Rangers, mythique club Ecossais, descendu en Ligue 4 il y a quelques années et qui revient petit à petit sur le devant de la scène. Et l'abnégation des Rangers a payé puisqu'ils infligent une sévère mais logique défaite aux Angevins sur le score de 4-2. Trois buts en 15 minutes (entre la 37' et la 52') ont condamné les joueurs du SCO avant que Pierrick Capelle & Thomas Touré ne marquent en fin de match pour l'honneur !
-L'En Avant de Guingamp de Marcelo Bielsa défiait les Portugais du Vitoria Guimaraes, un match qui s'annonçait pas évident à gérer, il ne l'a pas été mais les Guingampais l'ont malgré tout bien géré en s'imposant 2-1. Menant 2-0 à l'heure de jeu grâce à Lebogang Phiri & Yannis Salibur, les Bretons ont pu gérer la fin de match durant laquelle Wakaso a réduit le score à un quart d'heure du terme sans conséquence finalement...
-Et pour clôturer ce 1er Tour de l'Atlantic Cup, le Dijon FCO a cartonné le club de Premier League de Cardiff sur le score de 5 buts à 3. Devant au score tout le match, ils ont mené 4-1 à la mi-temps grâce notamment à un fantastique triplé de Frédéric Sammaritano et à un but de Mehdi Abeid. La deuxième mi-temps a été sans grand intérêt si ce n'est que Naïm Sliti a marqué le 5ème but Bourguignon entre deux réductions du score Anglaise ! Forte impression de la part du DFCO sur ce 1er match !


Continuons ce tour d'horizon des compétitions amicales avec l'EuroAmericana Cup qui se déroule sur tout le continent Américain ! Lille
, Bordeaux , Nantes & Toulouse participent tous les 4 à cette compétition dont le niveau commence à s'élever petit à petit...
-Et les premiers à se mettre en action sont les Bordelais de Juninho qui défient le club Mexicain des Tigres dans lequel évolue André-Pierre Gignac ! Et malheureusement pour les Girondins, c'est une défaite à la clé bien qu'ils aient réussi à pousser les Sud-Américains en prolongation grâce à une égalisation de Kalu en fin de première mi-temps qui faisait suite à l'ouverture du score rapide d'Aquiño. C'est finalement Ismaël Sosa qui a donné la victoire aux Tigres en 2ème mi-temps de la prolongation !
-Le LOSC de Claudio Ranieri défiait l'équipe la plus faible sur le papier, les Canadiens de la MLS du Toronto FC... Et c'est une victoire logique qui a tendu la main aux Lillois, une victoire acquise en première mi-temps grâce à Jonathan Ikoné & Loïc Rémy. Soirée plutôt tranquille pour le coach Lillois qui sait que son équipe devra continuer à faire le jeu de la sorte pour aller loin dans la compétition...
-Le FC Nantes du coach Nakata était opposé aux Brésiliens du Grêmio. Après un début de match catastrophique qui a vu le club de Porto Alegre ouvrir le score dès la 3ème minute, les Nantais se sont réveillés en 2ème mi-temps égalisant par Majeed Waris à l'heure de jeu puis prenant l'avantage à 5 minutes de la fin du match grâce à un but de l'indispensable Emiliano Sala... Attention à s'éviter de telles frayeurs à l'avenir !
-Et pour conclure, le Toulouse Football Club a disposé des Argentins de Boca Juniors dans un match fou... Carlos Tévez ouvrant le score dès la 4ème minute pour Boca mais c'est une réponse immédiate de Mathieu Dossevi qui remet les 2 équipes à égalité 3 minutes plus tard. Avant la demie-heure de jeu, Nandez redonne l'avantage aux Argentins avant que Manu Garcia ne s'offre un doublé avant l'heure de jeu pour donner l'avantage pour la première fois aux hommes du duo Pirlo-Beye. Un avantage qu'ils n'auront que jusqu'à la 84ème minute et le doublé de Nandez qui égalise à 3 buts partout. Mais c'était sans compter sur l'abnégation et l'envie des joueurs du Téfécé qui, seulement 2 minutes plus tard reprenaient un avantage définitif sur une superbe frappe signée Yann Bodiger !


Et on poursuit désormais en rentrant entièrement dans le vif du sujet avec l'Emirates Cup... Compétition dans laquelle nous pourrons retrouver Marseille , Rennes , Montpellier & Caen .
-Le Stade Rennais coaché désormais par Laure Boulleau défiait les Portugais du FC Porto dans un match qui s'annonçait compliqué pour les Bretons et il l'a en effet été... Une cinglante défaite 6-3 attendait la néo-coach Rennaise ! Que ce soit l'ouverture du score de Marco Sau, l'égalisation à 2-2 de Christopher Nkunku ou la réduction du score à 5-3 de Benjamin André, rien n'a perturbé les Portista dans leur volonté de conquête avec une grand performance de Vincent Aboubakar, l'ancien Lorientais auteur de 2 buts et 1 passe décisive pour Porto...
-Caen, le petit poucet de cette compétition allait devoir faire de son mieux face aux Allemands de Schalke 04. Et pour le plus grand bonheur des supporters Normands, ils ont fait plus que se défendre puisqu'ils s'imposent 1-0 grâce à un but juste avant la mi-temps du Belge Stef Peeters ! La domination de Schalke 04 n'y changera rien, les Caennais solides et solidaires l'emportent à la surprise générale...
-Ca a été plus compliqué pour l'Olympique de Marseille de Thierry Henry face à Arsenal. Pas de but marqué pour l'OM et 6 buts encaissés pour une lourde défaite 6-0 du club Phocéen ! Un collectif aussi bien rôdé que celui d'Arsenal ne peut être déboulonné par si peu d'ambitions côté Marseillais et ça s'est payé cash... Aubameyang, Lacazette, Xhaka, Mkhitaryan et un doublé d'Aaron Ramsey ont eu raison de joueurs trop apathiques pour s'en sortir !
-Et pour finir le Montpellier Hérault faisait face aux Turcs du Besiktas Istanbul pour ce qui semblait la meilleure chance Française de se hisser dans le Top 4. Mais l'absence totale de Diego Forlan pour gérer un club dont il n'avait pas les épaule rendait la tâche on ne peut plus compliquée et les Héraultais s'inclinent finalement 2-1 malgré l'ouverture de Paul Lasne. Le MHSC a craqué en fin de chaque mi-temps encaissant un but à la 45'+3 d'Özyakup puis à la 90'+4 de l'éternel Ryan Babel, le tout grâce à 2 passes décisives du non moins éternel Ricardo Quaresma...


Et on va terminer ce résumé du 1er Tour par LA grande compétition, l'International Champions Cup qui voient entrer en lice le Paris SG , Lyon , Monaco & Saint Etienne .
-L'AS Monaco n'avait pas la tâche facile, les jeunes Monégasques devaient affronter les Blues de Chelsea et leur expérience du haut niveau. Et cette expérience s'est montrée déterminante puisque les Blues ont livré un match plein de maitrise qu'ils remportent 2-1. L'ouverture du score de Pedro et le 2ème but à 15 minutes de la fin de Marcos Alonso ont mis fin aux espoirs Monégasques bien que Samuel Grandsir réduira le score dans le temps additionnel !
-La meilleure chance de soulever un trophée est surement là avec le Paris Saint-Germain emmené par un Eric Cantona en feu en ce début de saison. Kanté, Hernandez, Cristiano Ronaldo, toutes les recrues sont là pour faire briller le PSG new look ! Et c'est avec toutes les peines du monde que les Parisiens se sont défaits du Bayer Leverkusen. Cristiano Ronaldo ouvrit le score après seulement 10 minutes sous ses nouvelles couleurs avant que Julian Brandt n'égalise pour le Bayer 04. Thomas Meunier redonna l'avantage au club de la capitale à 20 minutes de la fin mais la déconcentration de la défense a été payé cash à la 89ème minute quand Léon Bailey a égalisé pour les Allemands ! Et finalement, en prolongations les joueurs de Cantona ont eu raison de la volonté de Leverkusen en marquant par 2 fois par Giovanni Lo Celso puis par N'Golo Kanté sur un service de l'Argentin. Qualification difficile mais elle est là malgré tout, c'est bien là l'essentiel.
-L'Olympique Lyonnais aurait pu faire l'exploit du jour en sortant l'Atlético Madrid ,bien en place en début de match, les Espagnols ouvrent le score par l'intermédiaire de Saul avant que Depay n'égalise pour l'OL dans le temps additionnel de la première période. Après une deuxième mi-temps plus cadenassée, c'est finalement Koke qui scelle la victoire Madrilène à la 92ème minute de jeu, terrible pour des Lyonnais accrocheurs mais limités physiquement.
-Et pour achever ce tour d'horizon, partons du côté de Saint Etienne ou les Verts défiaient les Italiens de Naples... Et les joueurs Stéphanois ont fait mieux que résister puisqu'ils ont poussé les Napolitains en prolongation ne s'inclinant que sur un but de Rog à la 100ème minute. Avant cela, Dries Mertens a dû répondre par 2 fois aux Stéphanois qui menaient (1-0 puis 2-1) grâce à Loïs Diony puis Romain Hamouma. Défaite pleine d'espoir pour les joueurs du Forez !